L'appel à « sauver la filière du livre » a été entendu

Mis à jour : juin 11

Bruno Le Maire et Franck Riester ont présenté, mardi, de nouvelles mesures pour soutenir un secteur fragilisé par la crise sanitaire.



Source : Wikimedia / Actualitté / Franck Riester, ministre de la Culture


L'appel d'un collectif de plus de 600 éditeurs, auteurs et libraires qui demandait "une aide de plusieurs centaines de millions d'euros" afin de venir en aide à la filière livre, durement touchée par l'épidémie de Covid-19 a été entendu.


Le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, et le ministre de la Culture, Franck Riester, ont annoncé mardi une série de mesures visant à soutenir, face à la crise, les libraires, éditeurs et auteurs.


Les librairies indépendantes et les maisons d'édition obtiennent deux fonds de soutien.

Pour faire face à leurs difficultés financières, les librairies indépendantes vont bénéficier d'une enveloppe de 25 millions d'euros confiée au Centre national du livre (CNL). En parallèle, l'Etat mobilisera une enveloppe de 12 millions d'euros, répartie sur 2020 et 2021, pour les aider à se moderniser.


L’objectif est de permettre aux librairies d'accélérer les investissements de modernisation afin d’améliorer les conditions d’accueil du public mais également générer des gains de productivité grâce notamment à une gestion informatique plus performante.


Cette enveloppe devra également permettre au réseau des librairies indépendantes de mieux organiser leurs plateformes de vente à distance et améliorer leurs performance.


Les maisons d'éditions, se verront, elles, allouer un montant de 5 millions d'euros. La mise en place de ces fonds sera inscrite au troisième projet de loi de finances rectificative présenté ce mercredi en conseil des ministres.


Ces aides intègrent une série de mesures d'urgence complétant les dispositifs mis en place depuis le début de l'épidémie de coronavirus, portant l'aide de l'Etat à 230 millions d'euros. Un plan de relance du secteur devrait compléter le dispositif en septembre, portant le total des aides à 300 millions d'euros, selon Bercy.


Au-delà de ces mesures d’urgence, le ministre de l’Economie et des Finances et le ministre de la Culture ont également demandé à leurs services de réfléchir à des solutions facilitant l’expédition d’ouvrages afin de rétablir un cadre concurrentiel équitable au sein de la chaîne du livre.





31 vues

NOUS CONTACTER

contact@voolu.fr

 

 

DÉCOUVREZ LA NEWSLETTER VOOLU

© 2023 par Voolu Créé avec Wix.com